Archives par mot-clé : Enseignement

Être ou ne pas être, to be or not to be, telle est la question

Être ou ne pas être, to be or not to be, telle est la question

Quand tu étudies les langues tu t’aperçois que tu peux les classer en deux catégories, les langues de l’être et les langues de l’avoir.

Je sais que lorsque tu ne t’es jamais posé cette question cela peut sembler absurde, ou tiré par les cheveux ou sorti de nulle part…

Pourtant les linguistes (ou tous les amateurs d’apprentissage analytique des langues) l’ont observé.

Par exemple dans la langue russe tu ne trouveras pas vraiment d’équivalent du verbe avoir comme on l’a en français mais ça je t’en parlerai une autre fois.

Aujourd’hui je vais te parler du verbe être en français.

Ah et si tu te poses la question de savoir si le français est une langue de l’être ou de l’avoir …

… réponse implicite, il te suffit d’observer l’auxiliaire majoritaire pour les temps composés

… réponse explicite, le français est bien une langue de possesseurs donc une langue de l’avoir

Être ou ne pas être

Être ou ne pas être étranger telle est la véritable question lorsque tu t’intéresses au français (la langue).

Et oui la langue française a cela de particulier c’est quelle a une académie

… et cette académie française, je t’ai déjà expliqué sa piètre valeur scientifique…

Oui parce que vois-tu, contrairement aux idées reçues, l’étude des langues est une affaire de scientifiques.

Je te renvoie à mes articles sur l’hermaphrodisme du mot amour ou encore de la lutte des classes en vélo ou à vélo.

Oui la linguistique est une affaire de scientifique parce que ce n’est pas l’application ou la création arbitraire de règles de grammaire mais bien l’étude de l’objet langue.

Il s’agit, comme pour toute science, de procéder en trois temps :

  1. La description de l’objet d’étude
  2. L’élaboration de théories explicatives
  3. Les tests de validité de la théorie

A contrario les grammairiens sont des gens qui soit cherchent à conserver les règles établies soit en créent de nouvelles… à partir de rien en fait.

Les grammairiens sont les prescriptivistes, ceux qui considèrent qu’il y a une bonne façon de parler et une mauvaise.

Malheureusement pour toi et moi, la France est un pays de prescriptivistes d’où les gros yeux lorsque quelqu’un commet une faute de français… crime de lèse majesté…

Le pire dans tout ça c’est que tu as été comme moi conditionné pour devenir un gardien du temple et t’offusquer lorsque des gens commettent des fautes.

Le niveau de langue est clairement un marqueur social et illustre la classe des individus.

Bref, il est très urgent que les linguistes prennent les commandes de l’enseignement des langues.

Tu peux déjà le voir discrètement lorsque tu te renseignes sur les outils pour diffuser l’enseignement.

En effet, l’un des ouvrages de référence, que je recommande également, pour l’enseignement ET l’étude du français est le Grévisse de l’enseignant.

Je l’ai moi-même utilisé lorsque je donnais des cours de français à un membre du gouvernement Vénézuélien lorsqu’il séjournait dans son appartement parisien rue de Rennes dans le 6ème.

Tout d’abord, tu dois savoir que la collection Grévisse a été créé par Maurice Grévisse, grammairien belge qui fait autorité dans le milieu, et que désormais, l’ouvrage est co-écrit par des linguistes, donc des scientifiques.

Hier, sur Instagram je suis tombé sur une studygrameuse (c’est la nouvelle mode des étudiants qui veulent montrer au monde entier à quel point ils sont studieux et ingénieux) qui prépare le CRPE (le concours pour être institutrice) qui promouvait justement ce Grévisse en question…

… preuve s’il en est que le Grévisse ET en particulier l’apparition des linguistes sont les nouvelles référence et donc les choses vont dans le bon sens.

À toi de jouer

Maintenant il y a deux options pour toi :

  1. Tu es français ou francophone de naissance et dans ce cas tu n’auras aucun mal à enseigner les bases du français aux étrangers
  2. Tu n’es pas francophone et tu souhaites apprendre le français

Si tu n’es pas dans l’une de ces deux catégories alors fais passer ce message à quelqu’un qui s’y trouve.

Parce que cette année j’ai décidé de partager les outils que j’ai déjà utilisé par le passé.

Et tu peux voir des preuves et des retours de mes élèves en consultant mon profil ici : https://www.superprof.fr/gagnez-confiance-connaissance-lague-francaise-discussions-via-web-traces-ecrites.html

Notamment tu pourras lire les recommandations de Chrysa (qui est grecque)


et Stacy (qui est américaine) :

Bref, je lance un nouveau cours avec cette double approche à la fois pour les étrangers qui veulent apprendre et pour les francophones qui veulent enseigner.

Le cours sortira samedi prochain mais je te recommande de t’inscrire dès maintenant parce que je ferais une offre promotionnelle pour les pré-inscrits (la pré-inscription est 100% gratuite) : https://laurentgarnier.podia.com/etre-ou-ne-pas-etre

Voilà ça sera un cours calibré autour de l’auxiliaire être.

Chaque semaine je te proposerai un cours ultra ciblé comme celui-ci avec cette double optique étudiant/enseignant.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Alors à demain pour les langues étrangères.